Domaines d'intervention

Nos domaines d’intervention en Afrique de l’Ouest: 

DVV International s'inscrit dans le nouveau cadre donné par l'agenda de développement durable approuvé par l'assemblée générale des nations unies le 25 septembre 2015 à travers son objectif N° 4 " Assurer une éducation inclusive et équitable de qualité et promouvoir des possibilités d'apprentissage tout au long de la vie pour tous"

Au regard de cet objectif 4, DVV International a ultime conviction que l'éducation doit être non seulement " à disposition" et " accessible" pour tous, mais aussi "acceptable " et "adaptable". la question des résultats de l'apprentissage doit aller plus loin que l'alphabétisation.

c'est dans cette optique, que DVV International a décliné l'objectif 4 en trois grands domaines d'intervention

1. Le développement des structures d’éducation non formelle; d'éducation des adultes et conduite de projets partiques.

2. Formation des Formateurs/trices et renforcement des capacités des structures de mise en oeuvre d'éducation non formelle, alphabétisation et apprentissage tout au long de la vie

3. Plaidoyer et dialogue politique en faveur des systemes compréhensifs d'éducation qui intègrent l'Education et la formation non formelle pour des jeunes et adultes

  

1. Le développement des structures d'éducation non formelle; d'éducation des adultes et conduite de projets pratiques

Depuis 2008, DVV International et ses partenaires accompagnent le gouvernement du    Mali en y soutenant des offres pilotes d’éducation de base ouvertes à des jeunes et des    adultes, contribuant à la consolidation des organisations partenaires et en entretenant le    dialogue politique dans l’intérêt de l’éducation des adultes.

Dans une optique, DVV International, dans sa nouvelle orientation, envisage la création et la mise sur pied des centres d’ENF/EA tout au long de la vie soutenu par les communes à long terme à l’image des VHS en Allemagne et cela dans le souci de maximiser les investissements au niveau communautaire.

Le travail de DVV International s’inscrit partout dans le cadre donné par l’agenda du développement durable approuvé par l’assemblé Générale des nations Unies adopté le 25 septembre 2015 et son objectif No. 4 « assurer une éducation inclusive et équitable de qualité et promouvoir des possibilités d’apprentissage tout au long de la vie pour tous ».

C’est en cela que nous appuyons les offres éducatives liées à la formation professionnelle, à l’appui aux organisations d’autopromotion, à l’agriculture,  à l’éducation à la citoyenneté, sur l’hygiène de base, à l’environnement, à la promotion des activités économiques…

DVV part du principe selon lequel l’alphabétisation fonctionnelle doit se réalisée en tenant compte des activités quotidiennes des cibles, gage de durabilité.

Malgré les spécificités des différents projets développés avec les partenaires, force est de reconnaitre des points de convergence entre ces projets.

En termes d’appropriation et de durabilité, toutes nos interventions envisagent les :

  • -   Centres d’éducation communautaire comme un cadre d’apprentissage tout au long de la vie.
  • -   L’introduction de nouvelles technologies de l’information et de communication comme un puissant levier, un outil efficace et une stratégie prometteuse pour réaliser des économies d’échelle dans les domaines de l’Education et  la promotion de l’environnement lettré
  •    Prise en compte du développement socio-économique de communes ciblées en liant systématiquement éducation de base, AGR (literacy skills, vocational skills, business skills)
  •      Formation du personnel féminin pour l’encadrement et pour le suivi des cours et la gestion des institutions pour ENF/EA
  •      Renforcement des capacités des responsables et du personnel des CEC’s

L’ensemble de ces projets ont des résultats forts satisfaisant en termes d’accès des populations bénéficiaires à une éducation de qualité mais aussi sur le plan développement et amélioration des conditions de vie des bénéficiaires à travers l’augmentation des revenus tirés des activités.

Au titre de ces projets nous pouvions mentionnés :

-       Le projet VITAL (Villages de l’Apprentissage Tout Au Long de la Vie), qui a recentré les services éducatifs sur les besoins des groupes cibles pour plus de qualité, d’efficacité et d’efficience en faveur du développement humain durable. Il s’articule autour de trois axes à savoir : l’alphabétisation, la formation professionnelle et l’éducation à la citoyenneté.

-       Le projet SSF (« Sozialstrukturförderung ») intervient principalement dans le domaine de l’alphabétisation et de la formation professionnelle des adultes axée sur différents domaines du développement.

-       Le projet « Un Monde Sans Faim », dans ses composantes « Augmentation de la productivité agricole et création des centres locaux d’éducation et d’apprentissage tout au long de la vie » dans la logique de l’approche VITAL, et « Augmentation de la productivité agricole à travers l’alphabétisation fonctionnelle » dans le cadre de l’initiative globale « Centres d’Innovation Verts » (CIV).

-       Le projet NORD Mali qui débute et dont un des indicateurs réside en la création de structures locales dans le cadre de l’éducation de base avec formation qualifiante et en gestion des micros ou petites entreprises pour des jeunes et des adultes au Mali.

2. Formation des formateurs/trices et renforcement des capacités des structures de mise en oeuvre d'éducation non formelle, alphabétisation et apprentissage tout au long de la vie

DVV INTERNATIONAL donne plus de poids dans la formation et le renforcement des capacités dans le cadre du partenariat. En cela qu’il ne se contente plus d’apporter de l’assistance au partenaire, exécutant une intervention sociale sur le terrain, mais lui donne plutôt les moyens d’améliorer la structure en tant que telle pour, à terme, atteindre un excellent niveau de performance et de professionnalisme.

     Ces actions de formation et de renforcement des capacités des structures est une priorité car elles visent à professionnaliser la structures, rationaliser le travail et, par voie de conséquence, gagner en performance, à savoir en efficacité, en efficience et en pertinence.

   Cet objectif est atteint grâce aux instruments et caractéristiques suivantes :

 Tous les partenaires sont mis en relation, l’échange entre les différents projets et approches est assuré et la synergie d’action entre les projets est identifiée lors d’un atelier annuel d’évaluation et de planification.

Des séminaires ponctuels renforcent la qualification des partenaires (communes, associations et ONG) et permettent d’introduire de nouvelles approches et méthodologies.

Des publications capitalisent les acquis des formations et rencontres et appuient la vulgarisation des innovations et succès conceptuels.

La formation des organisations faitières et entre partenaires est appuyée au plan national et sous régional ainsi que des voyages d’étude et d’échange.

Des séminaires et rencontres sous régionaux regroupant des experts et praticiens autour de différents sujets d’enjeux sous régionaux à travers le projet Formation des Formateurs (FdF)

Appui à la coopération entre les institutions d’éducation des adultes des pays francophones et anglophones, à travers des réseaux comme PAMOJA Afrique de l'Ouest ou PAALAE ou des projets comme APAL (Série de manuels : African perspectives on adult learning)

Formation du personnel féminin pour l’encadrement et pour le suivi des cours et la gestion des institutions pour ENF/EA

Renforcement des capacités des responsables et du personnel des Centres d’éducation communautaire

3. Plaidoyer et  dialogue politique en faveur des systemes compréhensifs d'éducation qui intègrent l'éducation et la formation non formelle pour les jeunes et adultes

Dvv International s’est énergiquement engagé via ses collaborateurs (organisations de la société civile) à tous les niveaux dans le processus d’éducation pour tous avec comme objectif : Faire évoluer l’éducation pour tous et les objectifs du millénaire pour le développement dans l’axe 4 des objectifs de développement durable.

Ces objectifs de développement durable sont la nouvelle architecture mondiale sur laquelle s’appuiera la communauté internationale jusqu’en 2030.

Cependant, DVV International considère que le soutien à une éducation des adultes ancrée dans une structure offre des possibilités considérables de développement social en ce qui concerne une mise en œuvre durable, équitable et axé sur légalité de l’agenda 2030.

C’est dans cette optique que nous favorisons le dialogue, l’échange entre les acteurs politique et la société civile d’une part et d’autres parts entre DVV International, les acteurs internationaux/réseaux, les acteurs non étatiques et universitaires en Afrique de l’Ouest francophone et anglophone.

Les orientations au niveau macro se présentent comme suit :

-       Les objectifs de développement durable No.4 comme Obligation et engagement au niveau international, régional et national

-       Adaptation des documents/plan politiques sectoriels

-       Élaboration / application des normes / standards pour EA / ENF de qualité ;

-       Élaboration / application des normes / standards pour un personnel pour l’enseignement et pour la gestion d’EA / ENF de qualité ;

-       Institutionnalisation d’un système d’appui aux structures d’ENF/EA décentralisées ;

-       Développement d’EA/ENF dans les situations de crise et de conflit/post-conflit et dans des états fragilisés : Le plaidoyer en faveur de l’aide humanitaire

-       Dynamisation du dialogue politique et l’accompagnement/appui conseil des programmes nationaux étatiques.

-       Perfectionnement/formation des structures déconcentrées chargées de suivre les centres d’alphabétisation et du personnel national.

-       Facilitation de l’interaction de la société civile et de l’action de l’Etat.

-       Influence sur les stratégies de réduction de la pauvreté et les politiques ENF.

-       Participation aux campagnes régionales et internationales des organisations comme UNESCO, ADEA, ICEA, PAALAE, PAMOJA Afrique de l’ouest.