Gounzourye : Changement de cours politique après une formation au CEC

Après une formation réussie : un projet pilote de maraîchage vise à améliorer la sécurité alimentaire de Gounzoureye et mobilise toutes les forces de la commune à travers une réunion décisive à la mairie.

Les Directeurs Régionaux Agriculture et Génie Rural, le Maire et le Préfet.

Les chef de villages au-devant des participants

En 2021, plusieurs sessions de formation en maraîchage ont été réalisés dans le Centre d'Education Communautaire (CEC) à Gounzoureye, Gao.  Ayant perçues les résultats engendrés par les petites exploitations maraichères des participants à la suite de la formation,  les autorités communales ont décidé d’orienter la politique de développement de la commune vers la valorisation de ce sous-secteur de l’agriculture.

L’impact du changement climatique a eu des conséquences néfastes sur la production des espaces agricoles traditionnels, créant un risque accru d’insécurité alimentaire sur toute l’étendue de la commune. En effet, depuis quelques années les exploitations existantes ne produisent presque plus et la commune est très dépendante des denrées venues de l’extérieur.

Conscient de ces défis majeurs, les autorités communales de Gounzoureye ont usé des appuis techniques et financiers apporté par DVV international pour mener des échanges en vue de mettre sur pied un projet pilote qui contribuerait à la souveraineté alimentaire et la protection de l’environnement dans la commune. Ainsi, le 15 aout 2022, le bureau communal a organisé une rencontre d’échange autour du dit projet dénommé « Initiative Gouzoureye » en présence de tous les partenaires techniques et financiers et les services techniques intervenant dans la commune, des chefs de villages, des représentants des organisations faitières et de la société civile.

L’initiative Gouzoureye vise à créer un périmètre maraicher dans chaque village disposant de toutes les commodités favorables à l’optimisation de la production (clôtures, forages, intrants et organes de gestion) afin de garantir l’autosuffisance alimentaire dans la commune. Ce projet sera financé via le plan de développement économique social et culturel de la commune. L’appui technique est fourni de la direction régionale de l’agriculture et la direction régionale du Génie rurale de la région de Gao. La commune veut par ailleurs mobiliser du financement des partenaires qui y sont actifs (GIZ, DWHH, AEN, Save the Children, Care etc..).

La rencontre a été placée sous la présidence du Préfet du cercle de Gao. Tout au long de cette journée d’échange, les différents aspects du projet ont été discutés par les participants notamment, sa faisabilité technique et financière, sa durabilité et les perspectives de financement possible. Au sortir de cette rencontre, le préfet du cercle de Gao et les partenaires techniques et financiers qui y ont pris part, ont affirmé leur disponibilité à accompagner la commune dans la mise en œuvre de ce projet pilote au regard de sa contribution aux efforts de développement, de protection de l’environnement et de stabilisation socioéconomique de la région de Gao. 

Mali
VHS DVV International LogoBMZ Logo
PARAMÈTRES DES COOKIES
VOUS ETES SUR LE POINT DE QUITTER LE SITE DE DVV INTERNATIONAL
Remarque importante : Si vous cliquez sur ce lien, vous quitterez le site web de DVV International. DVV International ne s'approprie pas les sites web de tiers accessibles par des liens et n'est pas responsable de leur contenu. DVV International n'a aucune influence sur les données personnelles qui sont traitées sur ces sites. Pour plus d'informations, veuillez-vous référer à la politique de confidentialité du propriétaire du site web externe.